Les Seychelles : un avant-goût du paradis

November 9, 2020
7 MINUTES
Par Yoann CLERC

Les journées raccourcissent et avec elles la durée d’ensoleillement. Pour vous évader, cap sur un archipel de rêve dans l’Océan Indien : les Seychelles ! Des îles bien loin du cliché du seul voyage de noces. L’occasion de tordre le cou aux idées préconçues !

1 | Où se trouvent les Seychelles ?


Composé de 115 îles, l’archipel des Seychelles s’égrène au large des côtes tanzaniennes et kenyanes à environ 1000km au nord de Madagascar. Elles regroupent un peu moins de 100.000 habitants sur un territoire à peine 4 fois plus grand que la ville de Paris intra-muros.

Parmi toutes ces îles, environ 40 sont d’origine granitique (et non coralliennes) d’où un relief assez prononcé, culminant à plus de 900 mètres au Morne Seychellois sur l’île principale de Mahe, à ne pas confondre avec Malé, capitale des Maldives !

L’imaginaire collectif a en effet tendance à associer ces 2 archipels de carte postale. Si tous 2 baignent dans les eaux turquoises de l’Océan Indien, les Seychelles sont (du moins les îles les plus touristiques) d’origine granitique alors que les Maldives sont coralliennes (donc plates et sans forêt primaire dense). Culturellement et ethniquement là encore, les 2 archipels diffèrent : les Seychelles sont à majorité chrétienne et peuplées de descendants africains alors que les Maldives sont musulmanes et rattachées au sous-continent indien.

Nous nous concentrerons ici sur 4 îles incontournables des Seychelles toutes situées dans ce qu’il est
d’usage d’appeler « les îles intérieures » : Mahe, Praslin, La Digue et Silhouette.

2 | Comment se rendre aux Seychelles ?


L’aéroport international des Seychelles, situé à quelques kilomètres au sud de la capitale Victoria (sur l’île principale de Mahe) est la seule porte d’entrée de ce petit paradis. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la compagnie nationale Air Seychelles ne dessert plus l’Europe mais vous offrira une dizaine de vols quotidiens entre l’île de Mahe et celle de Praslin et ce en à peine 15 minutes. L’occasion de s’en mettre plein la vue ! Pour les amoureux de la mer, ce trajet est également faisable en ferry mais gare aux remous et au mal de mer notamment entre mai et septembre !

En Europe, notons des vols directs depuis Paris avec Air France ou depuis Francfort avec Lufthansa. Des vols avec escale sont également envisageables moyennant une courte escale à Londres, dans le Golfe (Dubaï, Abu Dhabi ou Doha) ou en Afrique (Addis-Abeba ou Nairobi). Peu connue du grand public, Ethiopian Airlines, la plus grande compagnie africaine, offre une flotte très moderne (A350 et B787) et un bon rapport qualité-prix. Nous l’avions testé en classe affaires depuis Mahe et ne regrettons pas notre choix !

3 | Quand partir aux Seychelles ?


Si la température de l’air varie relativement peu d’un mois à l’autre (entre 26° et 30° toute l’année), les Seychelles connaissent néanmoins une saison des pluies assez marquée de décembre à février tandis que les mois de mai à septembre offrent des températures certes plus « fraiches » mais un temps moins humide et plus ensoleillé. Les intersaisons d’avril et d’octobre sont de notre point de vue climatiquement les plus appropriées et vous éviteront les prix élevés de juillet-août et de décembre.

En fonction de la saison, vous profiterez des joies de la baignade dans l’Océan Indien entre 24° et 28°.

Nous recommandons d’y séjourner de 10 jours (2 îles) à 2 voire 3 semaines (3 ou 4 îles).

4 | Que faire aux Seychelles ?


Contrairement aux Maldives, voyager aux Seychelles c’est passer d’île en île et ne pas se contenter d’un confetti de sable pendant une semaine.

Nous aborderons successivement chacune des 4 îles de Mahe, Praslin, La Digue et Silhouette (qu’il vous conviendra de combiner à votre guise.)

Mahe regroupe à elle seule près de 90% de la population des Seychelles et mesure environ 27km de long sur 8km de large. Si sa côté nord-est (entre Victoria et l’aéroport) est urbanisée et industrielle, Mahe constitue une étape incontournable et mérite à elle seule une semaine de visite. Nous constatons que de nombreux touristes lui consacrent trop peu de temps et c’est regrettable!

Mahe offre plus de 60 plages au sable blanc étincelant, jamais bondées ni bétonnées. Seule la plage de Beau Vallon (tout au nord) nous a quelque peu déçus. Vous éviterez également de vous loger sur Eden Island, artificielle et peu authentique (elle abrite une marina). Le quart sud-ouest (et de manière générale la côte ouest, très sauvage) de Mahe est selon nous le meilleur camp de base et recèle des plages plus prodigieuses les unes que les autres : citons (par ordre de préférence) Anse Intendance, Anse Takamaka, Petite Anse (uniquement accessible depuis le Four Seasons) ou encore la secrète Anse Louis...

Anse Louis (Mahe)
Anse Louis (Mahe)

Mahe c’est aussi l’occasion de randonner dans le parc national du Morne Seychellois ou sur les trails d’Anse Major et de Copolia, de se perdre dans des plantations de thé mais aussi de visiter le fabuleux Jardin du roi, un lieu enchanteur où il agréable de déambuler parmi des centaines de flagrances et de saveurs.

Mahe enfin c’est être au plus proche d’une population métissée, chaleureuse et accueillante. Vous ne manquerez pas sa capitale de poche, Victoria, et ses maisons créoles et colorées sans compter son temple hindou, son marché animé et sa surprenante clock tower.

Cap ensuite sur l’incontournable Praslin, deuxième île du pays de par sa population. Bien que moins nombreuses qu’à Mahe, Praslin offre des plages parmi les plus belles du monde dont Anse Volbert, Grande Anse Kerlan, Anse Georgette (uniquement accessible depuis le Lemuria Resort) et Anse Lazio. C’est sur cette dernière que nous avons croisé en snorkeling une adorable tortue marine. En fonction de la saison et des alizées, vous prendrez le soin de choisir de vous installer au sud ou au nord de l’île, les dépôts d’algue pouvant par endroits altérer la qualité de la baignade.

Une visite sur Praslin ne saurait être complète sans en savoir plus sur le coco fesses, le palmier emblématique du pays, que vous pourrez observer dans le parc de la Vallée de mai ou de façon guidée et plus intimiste dans la réserve de Fond Ferdinand (avec en prime des vues exceptionnelles sur l’île de La Digue).

Réserve de Fond Ferdinand (Praslin)
Réserve de Fond Ferdinand (Praslin)

Praslin est également une excellente base pour découvrir la faune et la flore des îles ou des îlots à proximité tels que Cousin, Curieuse, Saint-Pierre ou encore Chauve-souris.

Depuis Praslin, vous accéderez aisément (en 15mn de catamaran ou de ferry) à l’ile de La Digue (un bonbon vert dans un océan turquoise !), qui contraste avec les deux précédentes par son absence ou presque de voitures. Quel bonheur de la parcourir à vélo !

Au-delà de la mondialement connue Anse Source d’argent aux mythiques affleurements granitiques (tout de même assez fréquentée et peu propice à la baignade), notre coup de cœur va à Grande Anse, Petite Anse et Anse Coco, sauvages à souhait ! Les plus sportifs tenteront le trail d’Anse Marron ou monteront jusqu’au Nid d’aigle. Quelques nuits s’imposent pour s’imprégner de son atmosphère si paisible et familiale et DE-CON-NEC-TER !


Pour ceux et celles qui ne pousseraient pas jusqu’à Praslin et La Digue (ce qui serait cependant fort dommage ; peut-être pour un second séjour ?), nous conseillons de combiner Mahe à Silhouette. Cette dernière offre la particularité de n’être accessible qu’aux clients du Hilton Labriz ou de l’hôtel La Tortue. Cela a certes un coût (moins élevé cependant que sa voisine North, l’île des milliardaires et stars du showbiz) mais Silhouette est vraiment singulière. Après avoir été exploitée pour la canne à sucre et en dehors des deux hôtels ci-dessus mentionnés, l’île est entièrement revenue à l’état sauvage et son relief imposant tout comme sa forêt dense lui confère un sentiment du bout du monde. Le vol des roussettes (des chauves-souris géantes) y est encore plus beau qu’ailleurs. Certaines parties de l’île ne sont accessibles qu’avec un guide naturaliste ou en bateau. Nous avons A-DO-RE !

Silhouette Seychelles
Silhouette

5 | Quelques conseils pratiques


Non les Seychelles ne sont pas une destination inabordable ! Vous trouverez des vols à compter de 500 à 600€ AR hors saison. Seuls les vols inter-îles demeurent onéreux au regard de la faible distance parcourue.

Le panel d’hébergements est très varié : des hôtels de luxe au confort ébouriffant (mais extrêmement bien intégrés dans leur environnement naturel) aux pensions de famille nombreuses à Mahe et à La Digue (cela est un peu moins vrai sur Praslin), il y en a pour absolument tous les budgets !

Si une location de voiture nous semble plus confortable à Mahe et Praslin, les routards pourront aussi écumer leurs routes en utilisant un dense réseau de bus, de vieux Tata indiens bruyants mais redoutablement efficaces. Petite précision utile : on roule à gauche !

Les mêmes routards privilégieront les take away qui offrent des repas copieux dès 3,5€ tandis que les noceurs se régaleront de fruits de mer locaux ou profiteront d’une exquise cuisine du monde dans les restaurants des nombreux complexes de luxe sur Mahe et Praslin (en dehors du Domaine de l’orangeraie, La Digue offre plutôt des petits hôtels ou B&B).

Pour y avoir été à deux reprises, les Seychelles sont vraiment enchanteresses et méritent sans aucun doute de figurer parmi les plus belles îles de la planète ! Ce rêve est à portée de main : le temps de vol depuis l’Europe reste raisonnable (environ 10 heures en vol direct) et le décalage horaire peu conséquent (+2h ou +3h selon la saison). Nous serons ravis de pouvoir y tracer votre itinéraire sur mesure et vous partager nos coups de cœur et nos pépites !

À voir aussi

Classement des meilleurs hôtels de Lanzarote : du moins cher au plus cher !

March 7, 2021
LIRE L'ARTICLE

Quelle est la meilleure période pour aller à Lanzarote ?

March 8, 2021
LIRE L'ARTICLE

TOP 5 des plus belles plages de Lanzarote

March 9, 2021
LIRE L'ARTICLE